Cabinet d’avocats Helios : La responsabilité pharmaceutique

, par Philippe Polomé

Cet atelier a été présenté par le cabinet Helios, spécialisé notamment en droit de l’environnement. La problématique de l’atelier était : comment a évolué la jurisprudence en matière de responsabilité pharmaceutique ?

Pour répondre à cette question nous avons tout d’abord envisagé quelles étaient les différentes responsabilités envisageables. Peuvent ainsi voir leur responsabilité engagée : l’Etat, devant le juge administratif ; les laboratoires pharmaceutiques devant le juge judiciaire et pénal.

La responsabilité de l’Etat peut être engagée :Retour ligne automatique
- du fait de sa compétence en matière de délivrance d’autorisation de mise sur le marché
- du fait des dommages causés par les vaccins rendus obligatoires par la loi

La responsabilité civile des laboratoires :
- responsabilité contractuelle
- responsabilité délictuelle
- responsabilité du fait des produits défectueux, régime crée par la directive du 25 juillet 1985 transposée en droit interne le 19 mai 1998

Responsabilité pénale des laboratoire : de nombreux fondements sont possibles : empoisonnement, administration de substances nuisibles, mise en danger de la vie d’autrui, etc.

Notre étude nous a ensuite poussée à étudier la place centrale du lien de causalité entre fait générateur et dommage. La caractérisation du lien de causalité est très délicate en matière de responsabilité pharmaceutique du fait de l’absence de consensus des experts. Il est extrêmement délicat voire impossible d’établir un lien certain entre l’administration d’un médicament et des dommages éventuels, ainsi les juges ont mis en place un système de causalité par présomption. Le juge se retrouve à devoir trancher un litige dans lequel il n’y a pas de certitudes scientifiques.

Une étude des arrêts rendus en la matière depuis l’affaire du talc Morhange nous a permis de dégager une certaine évolution jurisprudentielle.

Demande d'accès

Parcours RISE

Profil ingénieur (ECL, ENTPE, ...)
Dossier de candidature à l’ECL
Info : R. Perkins
Profil juriste
Dossier de candidature à Lyon 3
Info : I. Michallet
Profil économiste ou politiste
Dossier de candidature à Lyon 2
Info : P.Polomé

Parcours SEIU

Le dossier de candidature à l’ENTPE est disponible en ligne ici.
Le dossier de candidature à l’ENMSE est disponible en ligne ici.
Le contenu des deux dossiers est similaire.
La date limite pour le retour des dossiers est fixée au 31 mai 2017.

Pour toute information complémentaire sur les modalités de candidature au parcours SEIU, contacter :
Yves Perrodin à l’ENTPE ou Natacha Gondran à l’ENMSE

Sites Favoris

HAL - Archives ouvertes
HAL - Archives ouvertes
ISIDORE
ISIDORE
PALSE
PALSE
Prim.net
Prim.net
AXELERA
AXELERA