Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux (IFSTTAR) : Electromobilité

, par Philippe Polomé

L’electromobilité n’a pas su s’imposer au début du vingtième siècle face à la mobilité thermique et ce, malgré de très nombreux inconvénients pour cette dernière.

Aujourd’hui, face au péril climatique et à l’épuisement des ressources fossiles, l’electromobilité apparait comme la seule alternative objective crédible en vue de maintenir, sinon développer, la mobilité de demain (en sus des modes « doux »).

Les motivations qui ont justifié son éviction de l’offre de transport individuel demeurent encore fondées à ce jour, accentuées même par le fait que les innombrables recherches sur la mobilité thermique ont réduit un à un tous les obstacles perçus autrefois à l’usage de ce mode de propulsion. Notre société s’est donc en partie conformée autour d’une mobilité thermique. Une réflexion s’impose aujourd’hui pour modifier les contextes techniques et sociaux économiques afin d’inscrire celle-ci durablement dans notre quotidien. Celle-ci est :

Technique et marketing pour préciser le cahier des charges des futurs véhicules electromobiles. Il faut repenser les besoins de transports et les confronter aux potentialités technologiques actuelles et pressenties,

Relative aux lois et aux politiques publiques. Dès lors qu’un système ne peut s’imposer par le choix individuel, il se doit d’être encouragé pas des règlementations ou des mesures incitatives (ou coercitives vis-à-vis des solutions alternatives). Celles-ci doivent être justes et acceptables pour nos concitoyens,

Une réflexion économique : quelle politique fiscale doit-on réinventer autour de l’electromobilité, versus la mobilité thermique, afin d’assurer des grands équilibres et une équité sociale acceptable

On comprendra que ces sujets sont extrêmement dépendant les uns des autres et qu’une analyse interdisciplinaire s’impose pour éviter des choix qui seront inadaptés ou rejetés par nos sociétés.

Demande d'accès

Parcours RISE

Profil ingénieur (ECL, ENTPE, ...)
Dossier de candidature à l’ECL
Info : R. Perkins
Profil juriste
Dossier de candidature à Lyon 3
Info : I. Michallet
Profil économiste ou politiste
Dossier de candidature à Lyon 2
Info : P.Polomé

Parcours SEIU

Le dossier de candidature à l’ENTPE est disponible en ligne ici.
Le dossier de candidature à l’ENMSE est disponible en ligne ici.
Le contenu des deux dossiers est similaire.
La date limite pour le retour des dossiers est fixée au 31 mai 2017.

Pour toute information complémentaire sur les modalités de candidature au parcours SEIU, contacter :
Yves Perrodin à l’ENTPE ou Natacha Gondran à l’ENMSE

Sites Favoris

HAL - Archives ouvertes
HAL - Archives ouvertes
ISIDORE
ISIDORE
PALSE
PALSE
Prim.net
Prim.net
AXELERA
AXELERA